Le marché de la banque en ligne en 2016

Le marché des banques en ligne s’est beaucoup développé ces dernières années, et si de nouveaux acteurs ont pu proposer leurs offres, les grandes banques physiques habituelles connues de tous se sont elles aussi diversifiées dans le web. Ainsi, BNP Paribas a pu ouvrir en 2009 Hello Bank qui jouit aujourd’hui d’une excellente réputation au vu de la qualité des services proposés. C’est en quelques sortes une version améliorée de la Net Agence, la banque en ligne initiale de la BNP.

 

Le groupe Crédit Mutuel associé à Cofidis a aussi développé son offre online avec la Monabanq, qui reste un peu en retrait mais propose sommetoutes des services de bonne qualité. Dans l’a-distance, Monabanq est un précurseur et propose une solution “tout compris” accessible sans aucune condition de revenus. Cette formule est donc accessible aux personnes sans emploi, au chômage ainsi qu’aux étudiants et aux retraités. Un dépôt de 150€ est demandé à l’ouverture d’un compte mais cette somme n’est jamais bloquée.

 

Et parmi les nouveaux acteurs sur le marché, on est obligé de citer Fortuneo, LA banque en ligne par excellen. S’adressant davantage à des clients fortunés, Fortuneo propose une gamme complète de produits bancaires et financiers à ceux qui désirent piloter par eux même leurs comptes à distance. De nombreux outils simples d’utilisations mais redoutablement efficaces viennent compléter une interface épurée et intuitive. Le summum de la banque en ligne, c’est bien Fortuneo, à condition d’avoir les moyens